IRHT (Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, CNRS)

Logo de l'IRHT (Institut de Recherche et d'Histoire des Textes, CNRS)

Logo de l’IRHT (Institut de Recherche et d’Histoire des Textes, CNRS)


INSTITUT DE RECHERCHE ET D’HISTOIRE DES TEXTES, UPR 841, CNRS
L’IRHT, fondé en 1937, a pour objet la recherche fondamentale sur le manuscrit médiéval et la transmission des textes. Laboratoire interdisciplinaire unique au monde, avec 98 personnes (dont 32 chercheurs, 21 chercheurs d’autres institutions, et 18 IR) spécialistes de paléographie, diplomatique, liturgie, littératures latine, française, grecque etc., et des chercheurs de renommée internationale dans chacun de ces domaines. L’IRHT est en outre le principal opérateur de numérisation des manuscrits médiévaux de France (convention avec le Ministère de la Culture, photothèque de 75000 microfilms et de 2500 mss. numérisés).
L’IRHT est également le porteur du Centre de ressources numériques TELMA (http://www.cn-telma.fr) qui publie des corpus, bases de données et éditions à partir d’un workflow en TEI, et s’engage pour le libre accès et les formats ouverts.
L’IRHT a déjà collaboré avec le LIRIS et l’ENC dans plusieurs projets, dont le projet ANR GRAPHEM et héberge le pilotage du projet ERC OPVS : ses collections de photographies et de textes transcrits, ainsi que l’activité de la section de paléographie en son sein en font le coordonnateur naturel de ce projet réunissant des partenaires SHS et STIC pour l’analyse et la compréhension des composantes graphiques et linguistiques de l’écriture. La coopération avec plusieurs de ces partenaires est ancienne, éprouvée et fructueuse.

Site web: http://www.irht.cnrs.fr

Logo du CNRS

Logo du CNRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Écritures médiévales et outils numériques. Carnet du projet ECMEN (Ecriture médiévale et outils numériques), successeur du projet ORIFLAMMS (Ontology Research, Image Features, Letterform Analysis on Multilingual Medieval Scripts) et