Un nouveau manuscrit daté : Montpellier, BIUM, H109 (Papias)

Au cours de mon étude sur la transmission des textes chez les Cisterciens, je collationne (partiellement) plusieurs manuscrits de Papias, dont l’un provenant de Clairvaux, le ms. Montpellier, Bibliothèque interuniversitaire de Médecine, H 109 (catalogue de Pierre de Virey, S 59). L’ex-libris de Clairvaux se voit d’ailleurs dès le premier feuillet

Montpellier, BIUM, H109, fol. 1r
Ex-libris de l’abbaye de Clairvaux : “Liber sancte Marie Clarevallis” (Montpellier, BIUM, H109, fol. 1r, détail)

Il est attribué au XIIIe s. par le CGM et par la notice en ligne de Calames. La notice de la bibliothèque, avec le lien vers la numérisation, donne la même date.

C’est donc avec bonheur que j’ai trouvé, au fol. 3v, une interpolation au milieu de l’article “aetas”.

Elle est ajoutée et court dans l’entre-colonne et jusqu’à la marge inférieure. 

Montpellier, BIUM, H109, fol. 3v

Le texte en est : “Anni a constitutione mundi usque ad incarnationem Christi VIM et .IIII. C et LXVIIII. Anni ab incarnatione \Domini/ M. CC. LXV”.

Montpellier, BIUM, H109, fol. 3v

 

Etant donné que cette date ne se trouve pas dans les autres exemplaires connus et qu’elle n’est pas contredite par les caractéristiques paléographiques, ce manuscrit peut donc être considéré comme daté de l’année 1265.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.